Documentation mise à la disposition du public

Télécharger la synthèse du dossier de concertation (2 Mo)
Télécharger le dossier de concertation et ses annexes (13 Mo)
Télécharger le dossier de concertation et ses annexes en haute-définition (160 Mo)

Les maîtres d'ouvrage

La SAS NEMAU est maître d’ouvrage du nouveau stade, du nouveau quartier et du stade provisoire La SAS NEMAU est présidée par M. Rani ASSAF, également président et actionnaire majoritaire du club Nîmes Olympique depuis 2015.

La Ville de Nîmes est maître d’ouvrage du projet de Halle des Sports et du projet des aménagements extérieurs sur le site de la ZAC du Mas de Vignoles. Elle instruira les dossiers de permis de construire des différents équipements, autorisera l’implantation du stade provisoire et mettra en œuvre la procédure de déclaration préalable permettant l’adaptation des règles d’urbanisme au projet.

Constat : nécessité d’un nouveau stade pour la pérennité d’un club de football professionnel à Nîmes sur l’emplacement actuel du stade des Costières

Le club du Nîmes Olympique doit maîtriser son outil de travail pour offrir un spectacle de qualité dans le respect des normes imposées par la FFF et la Ligue de football.

Le développement de ces ressources n’est pas possible dans l’actuel stade des Costières qui souffre d’importantes carences, sans possibilité de restructuration lourde (pelouse mal orientée, tribunes non couvertes,…).

En effet, le stade dispose depuis juin 2021 d’une prorogation d’un an pour les matchs professionnels, en attendant le stade de substitution.

L’état de vétusté du stade dû à son ancienneté, sa conception datée, les surcoûts d’exploitation engendrés et le coût très élevé d’une rénovation (ne pouvant pour autant pas résoudre l’ensemble des problématiques telles que l'orientation de l'aire de jeu) ont conduit à privilégier un projet de stade neuf, sur l’emplacement de l’actuel stade des Costières, proche du centre-ville et particulièrement bien desservi par les transports en commun. Une reconstruction de la ville sur elle-même dans une logique de densification douce, sans consommation foncière.



En quoi consistent ces projets ?

Une opération globale au service du sport et d’une rénovation urbaine vertueuse.

Un projet global d’urbanisme vertueux défini par un des principaux architectes en France : l’agence Valode & Pistre. Un projet respectueux de l’environnement dans une logique de « densification douce » : sur un même foncier, on remplace un stade vétuste et utilisé quelques heures par an par un lieu de vie, moderne, ouvert toute l’année avec une offre complète et un quartier adjacent qui viendra soutenir le développement de la ville de Nîmes (quartier multi-destination avec des logements, bureaux, hôtels, espaces de santé, école, résidences pour séniors et étudiants, etc…). Au total, plus de 1.000 emplois pérennes sont attendus sur ce quartier.

Ce projet comprend la création d’un nouveau stade de football pour le club Nîmes Olympique et d’un nouveau quartier, sur l’exacte emprise du stade actuel des Costières (qui sera donc démoli) à Nîmes. Ces équipements ont pour vocation de développer les ressources financières du club et seront portés par la SAS NEMAU. En effet, la SASP Nîmes Olympique bénéficiera d’un bail commercial long terme et sécurisant qui ne viendra pas augmenter ses charges d’exploitation de stade alors que ses revenus de l’enceinte sportive pourront être substantiellement améliorer par une meilleure offre du public et une exploitation quotidienne des espaces en dehors des matchs (réception, restaurants, futsal, etc…)

Les projets de stades et du nouveau quartier sont des projets entièrement privés, et ne mobilisent donc pas d’argent public. En effet, la « densification douce » permise par l’emprise du stade permettra de financer l’ensemble de l’opération sans affecter les fonds propres du club ni faire appel à la subvention publique.

Parallèlement à cela, la Ville de Nîmes porte un projet de création d’une Halle des Sports flambant neuve et qui fait aujourd'hui défaut sur l'agglomération, destinée à relocaliser différentes pratiques sportives et associatives qui sont notamment présentes aujourd’hui dans le stade des Costières. Ce projet de Halle des Sports permettra d’accueillir l’ensemble des activités dans un bâtiment flambant neuf, pré-requis au déclassement et désaffectation du stade des Costières

Enfin, la Ville de Nîmes entreprend également la réhabilitation du bâtiment « Espace Création » pour accueillir à terme des associations également usagères du stade des Costières.

Du fait de l’imbrication des deux projets (la Halle aux Sports étant nécessaire à la désaffectation et déclassement du stade des Costières), la SAS NEMAU et la Ville de Nîmes organisent conjointement la concertation avec le public, qui se tient du 21 septembre au 20 octobre 2021.

Un planning ambitieux pour permettre au club de retrouver au plus vite une enceinte moderne et attractive